Letacq aujourd'hui : un colloque très suivi

Le 19 septembre 2015.

assistancecolloqueC'est le 12 septembre dernier que le colloque autour de l'abbé Letacq, l'abbé naturaliste de l'Orne, s'est déroulé. Malgré la date précoce juste après la rentrée et une communication un peu courte, ce fût un véritable succès. Quatre temps forts pour rythmer cette journée au long cours : le circuit "sur les pas de Letacq" le matin, puis l'après-midi les conférences pour connaître un peu mieux ce naturaliste hors pair avant, le soir, l'inauguration de l'exposition et enfin, pour terminer ce marathon, la présentation de la biographie sur l'abbé ...
 
DSC01272 Tout d'abord, l'excursion "sur les pas de Letacq". Le car, réservé pour l'occasion, est bien plein : 63 personnes avaient réservé leur place (nous avons dû refuser du monde !). Sous un temps un peu chagrin, le circuit commence par l'école Saint François, là où l'AFFO a retrouvé les collections naturalistes de l'abbé (dont son herbier) et sa bibliothèque. Puis nous prenons la direction du nord et la région de Sées où l'abbé a fait ses humanités et... beaucoup herborisé. Nous rappelons, en passant à proximité, l'histoire du site de Bois-Roger (destruction des prairies humides par la construction de l'A28), cet étang où l'abbé herborisa à plusieurs reprises aux alentours de 1920 (lecture d'une partie de ses observations est faite). Nous gagnons les prairies humides et tourbeuses de la Chapelle-près-Sées, où plutôt ce qu'il en reste ! Qualifiées de très riches par l'abbé  lors de ses excursions en 1877, ces espaces remarquables ont été victimes d'enrésinement et la biodiversité s'en est allée. Ne reste plus qu'une prairie humide bordée par la Vandre et ses méandres... mais pour combien de temps encore ? La ville de Sées accueille le groupe : nous en effectuons à pied la traversée, accompagnés par des commentaires particulièrement riches et passionnants. Nous passons en revue le petit séminaire, la cathédrale, le palais de l'évêque et ses jardins, le grand séminaire : pour le coup nous sommes bien "sur les pas de l'abbé". Nous retrouvons le car qui nous mène alors à Macé visiter le coteau de la gesse blanche (Lathyrus pannonicus), station unique qui a été protégée de la construction de l'autoroute A88 (un combat gagné par l'AFFO grâce aux écrits de l'abbé de 1906 !). La pluie gagne aussi cette station ! Puis le circuit nous emmène à la carrière de Fontaineriant (là où les séminaristes de Sées allaient en excursion), lieu de conflit entre l'AFFO et les carriers ! Nous traversons la forêt d'Écouves et gagnons les Gâtées (ou Gateys suivant l'époque !) et gravissons, toujours sous la pluie, quelques rochers à la découverte de lichens et de mousses décrits par Letacq dans un écrit posthume publié en 1924. Le retour à Alençon permet de longer la Fuie des Vignes, autre lieu emblématique des prospections de l'abbé. une matinée bien chargée !

assistancecolloque Après la pause repas, les conférences se déroulèrent dans la salle d'Écouves au Conseil départemental de l'Orne. Les spectateurs remplissent quasiment al salle : là encore une belle réussite. Après l'accueil et le résumé de "l'aventure Letacq" par le président de l'AFFO, Cédric Delcloy et Peter Stallegger nous détaillent la bibliographie impressionnante de l'abbé : 785 publications ! Quasiment toutes retrouvées par l'AFFO, elles ont été numérisées et mises en ligne sur le site Internet de l'association. Elles sont désormais directement accessibles à tous (rendez-vous sur le site de l'AFFO, rubrique "bibliothèque"). Anne-Sophie Boisgallais nous conte alors la vie d'Arthur-Louis Letacq : un voyage dans le temps, dans l'Orne, dans les sciences, dans l'humanisme du personnage. François Radigue, à l'aide d'une carte de l'Orne interactive, nous emmène sur les traces de quelques naturalistes ornais (contemporains ou non de l'abbé) qui ont, comme Letacq, marqué leur temps et les sciences de la nature. Dominique Chivard et Vincent Buard nous présentent alors "les aventures de l'herbier Letacq" : humour, poésie, érudition, montage dynamique tout y est pour que nous puissions voir l'oeuvre de l'abbé (et les manies des naturalistes...) sous un autre oeil ! Il est temps d'une petite pause café avant de reprendre les travaux : une table ronde réunit 5 naturalistes normands de "haut vol". Peter Stallegger (expert), François Leboulenger (mammalogue), Jean-Philippe Rioult (mycologue), Julien Lagrandie (botaniste, bryologue et lichénologue) et Michel Provost (botaniste) débattent sur la "modernité" de l'abbé Letacq, son apport à la science et aux connaissances de l'époque, ses méthodes de travail et sur "l'actualité" de letacq : Letacq aujourd'hui ! Malheureusement, le temps manque un peu et nous sommes obligés de limiter ces échanges passionnants et très riches ainsi que les réponses aux questions du public. C'est à Gérard Clouet que revient la dernière conférence : comment l'environnement a-t-il évolué depuis 1 siècle, depuis Letacq ? Intervention ô combien passionnante, là encore, riche et très documentée. mais il est l'heure de gagner les Archives départementales de l'Orne.

DSC01302 L'exposition "Arthur-Louis Letacq (1855 - 1923 ), l'abbé naturaliste de l'Orne" est en effet inaugurée en présence d'un très nombreux public. Exposition particulièrement riche, fournie et passionnante. Nous y retrouvons toute la vie et l'oeuvre de l'abbé qui nous a accompagné toute cette journée : nombreux panneaux foisonnants, riches d'information, accompagnés d'objets témoins de la vie de l'abbé. Correspondances, écrits, archives, collections naturalistes, réunis autour de l'espace de travail de l'abbé (reconstitué et... imaginé !) agrémentent l'exposition et rendent vivant le naturaliste de la fin du 19e et du début du 20e siècle. Son herbier numérisé est consultable dans sa totalité de ses 1169 parts sur une table tactile, tout comme quelques autres herbiers anciens, propriétés des archives départementales. Une carte interactive permet de découvrir les naturalistes de l'Orne (originaires du département ou y ayant travaillé) et leurs spécialités. Un ordinateur permet la consultation du site Internet de l'AFFO et avoir ainsi accès à plus de 750 publications de l'abbé !

couvbulletin Après avoir découvert cette remarquable exposition, le bulletin co-édité par la Société historique et archéologique de l'Orne et l'Association faune et flore de l'Orne, présentant la biographie de Letacq et sa bibliographie complète et ordonnée, est dévoilé. Un ouvrage de 340 pages désormais disponible à tout naturaliste ou toute personne intéressée par le département de l'Orne et ses personnages remarquables. Cette présentation clôt une journée passionnante et particulièrement riche. Il vous reste maintenant trois mois pour visiter l'exposition et encore plus pour se procurer l'ouvrage disponible à l'AFFO : télécharger le bulletin de commande (1,5 Mo).