Une semaine nature avec l'AFFO

Le 10 mars 2011.

Pour la deuxième semaine de mars, l'AFFO en collaboration avec l'ALCD, une association qui s'occupe d'enfants, située au CRIL du Moulin, avait mis en place trois après-midi d'animations avec les enfants afin de les sensibiliser et de les " former " aux rudiments de l'écologie dans un bon esprit, toujours ludique et amusant. Sur ces trois jours, les enfants seront allés en forêt pour ramasser les déchets qui la pollue, ils auront trié ces détritus, eu une initiation au recyclage, et pour finir appris à concevoir des nichoirs pour abriter nos amis les oiseaux.

Exemple de déchets que l'on trouve sur les bords de route en forêt d'ÉcouvesDurant la première journée, le Mardi 8 Mars, nous avons emmené les enfants en forêt d'Ecouves au carrefour du chêne au verdier. L'objectif était de ramasser tous les déchets qui n'ont pas leur place dans nos forêts, notamment les cannettes où finissent leurs jours un nombre incroyable de petites bêtes, comme vous avez peut être pu le constater lors de l'exposition de Loïc Chéreau (Association Curieux de Nature) aux 24h de la biodiversité .

Après la descente du bus, nous nous sommes lancés avec courage dans notre chasse aux déchets, et, après des débuts prometteurs sur les bords du parking, l'intensité du ramassage s'estompa lorsque l'on se rendit compte que la forêt était particulièrement propre. Nous avons donc choisi de faire un deuxième essai quelques centaines de mètres plus loin sur le parcours sportif où se situent quelques espaces piquenique.Le constat fût presque identique, sauf exception de quelques déchets rapidement ramassés : à la surprise générale les lieux étaient étonnamment propres et notre butin bien maigre, ce qui est plutôt rassurant sur l'état de nos forêts.

L'expédition " éboueurs forestiers " se transforma en sortie éducative/détente où les enfants eurent l'occasion de s'ébrouer sur le parcours sportif tout en intégrant quelques informations précieuses sur certaines espèces d'insectes et de végétaux délivrées par notre ami Cédric.

alcd_02 alcd_03

alcd_04

 

Ensuite, au deuxième jour, nous avons proposé aux enfants deux activités : la découverte des différents sols forestiers et une initiation au tri sélectif et au recyclage.

Pour la première animation, les enfants ont dû reconnaître par le toucher les différents horizons d'un sol forestier en essayant d'énumérer ce que l'on y trouvait. L'occasion pour eux de découvrir par leurs propres sens comment se constitue un sol forestier : " c'est mouillé ", " c'est dur ", " c'est cassant " autant de réflexions de leur part qui tendent à nous faire penser qu'ils n'oublieront pas tout de suite les sensations qu'ils ont ressenties au contact de ces différentes matières qu'ils foulent au pied chaque jour. Forts de cette expérience, nous avons ensuite reconstitué dans une bouteille en plastique la superposition des différents horizons du sol, afin de montrer l'évolution allant de la simple couche de feuilles jusqu'à la terre noire et humide.

alcd_05 alcd_06

alcd_07

 

Ils ont ensuite été initiés au tri sélectif avec les déchets recueillis la veille en forêt d'Écouves mais également avec quelques déchets domestiques plus communs. Ils ont appris à différencier tous ces matériaux puis à les classer afin de les mettre dans les poubelles adéquates.

Nous leur avons fait découvrir les principes du recyclage en recyclant du papier, et c'est avec beaucoup d'entrain et de curiosité qu'ils ont créé du papier recyclé avec cette mystérieuse tambouille, constituée de papier journal et d'eau. Pour finir chacun d'entre eux fit sa feuille de papier recyclé sur laquelle ils sauront, à n'en pas douter, faire un bon usage.

alcd_08

alcd_09

alcd_10

 

Enfin, pour la dernière journée, après avoir fait inspecter un nid d'oiseau par les enfants, sa structure et sa méthode de construction, nous nous sommes attaqués à la construction de nichoirs pour accueillir les oiseaux cavernicoles du quartier. Dans un esprit bon enfant et sympathique chacun a participé à sa façon à la création de ces deux nichoirs, les grands comme les plus petits.

Ce fût l'occasion pour les enfants de découvrir quels seraient les petits habitants qui iraient s'abriter dans ces drôles de petites cabanes, mais également d'appréhender les premiers gestes du bricolage. Ce fût une journée bien remplie en nouvelles expériences et en manipulations pour ces heureux bambins âgés de 4 à 11 ans, même si certains étaient un peu trop jeunes pour utiliser les outils nécessaires à la construction des nichoirs en question.

alcd_11 alcd_12 alcd_13

 

Pour conclure sur cette semaine riche en émotions ainsi qu'en expériences nouvelles, que ce soit pour les enfants ou pour moi-même, je dirais que ce type de sorties éducatives seraient à reproduire le plus souvent possible, car on a tous quelque chose à apprendre de ces activités. De plus, la bonne humeur des enfants est tellement communicative qu'il est impossible de ne pas passer un bon moment.


Teddy Boutville, "Web-reporter"