Fauche d'automne à la Lambonnière

Le 25 octobre 2012.

lamb 2012 chantier 2 smallDepuis 2010, la prairie de la Lambonnière n'est plus fauchée en juin mais en septembre. Durant tout l'été, les insectes et autres espèces animales peuvent profiter des floraisons estivales et du couvert végétal. Des allées à travers les herbes hautes sont tondues régulièrement au tracteur tondeuse pour cheminer entre le chêne, la mare et la maison.
 
En automne, un chantier est organisé pour faucher l'herbe. Cette fauche se fait à l'aide d'une motofaucheuse qui nous est généreusement prêtée par le Conservatoire fédératif des Espaces Naturels de Basse-Normandie. Les résidus de fauche sont ramassés à la main et mis en tas.
La prairie n'est pas fauchée entièrement. La parcelle est divisée en trois. Chaque année, un des tiers n'est pas fauché. Il ne le sera qu'à l'automne suivant. Ce couvert végétal hivernal est favorable à de nombreuses espèces animales. C'est notamment le cas du gazé. Les chenilles de ce papillon hivernent, toujours en société, dans un abri de soie bien à l'abri dans les herbes hautes.


En 2012, le chantier de fauche était prévu le samedi 22 septembre. Malheureusement, ce jour-là, seulement trois courageux étaient au rendez vous le matin. Nous avons pu faucher ce qu'il fallait mais n'avons pas ramasser toute l'herbe coupée.



lambonniere 2012 chantier 1

 Il a donc fallu reprogrammer un nouveau chantier le samedi suivant pour finir le travail. Cette fois, par un beau soleil d'automne, nous étions huit au rendez-vous.
Merci à Aurélie et ses deux enfants, Alain, Aurélien, François et Jacques pour leur participation.

lambonniere 2012 chantier 2




lambonniere 2012 chantier 3