Le PLU de Sées en révision

Le 24 juillet 2012.

Où l'on reparle de la carrière de Fontaineriant !

Beaucoup de choses intéressantes dans ce projet de révision du PLU de Sées et quelques innovations à souligner. Le projet prend en compte des haies, délimite des zones agricoles à vocation de "corridor écologique" ou à vocation "paysagère renforcée", on y parle de trame verte et bleue et les zones à urbaniser sont cohérentes avec le maillage actuel en ayant vocation à "boucher les dents creuses". Beaucoup de points positifs donc mais il y a aussi d'autres points beaucoup moins enthousiasmants ! En particulier du côté de ... Fontaineriant !

Dans le projet de révision du PLU (Plan Local d'Urbanisme) de la ville de Sées, une partie du dossier concerne directement l'Association Faune et Flore de l'Orne. Il s'agit du classement d'une partie du bois de Fontaineriant, non pas comme un « espace naturel » (classé ''N'' dans le PLU) mais en zone propre à l'extraction de matériaux, c'est-à-dire capable d'accueillir une ... carrière (classé ''Nc'' dans le PLU) ! Bien évidemment, cette enclave ''Nc'' dans une zone classée ''N'' est tout proprement scandaleux ! Il ne peut en être question. Et pour les plus anciens adhérents de l'association, ce lieu et ce problème vont rappeler bien des souvenirs (et pas toujours heureux !). Nous sommes toujours opposés à cette ouverture de carrière, et pour cause, dans cette zone de « paysages identitaires » du Parc naturel régional Normandie-Maine. C'est le sens de l'intervention que l'AFFO a faite auprès du commissaire-enquêteur par l'intermédiaire d'un courrier remis en main propre le vendredi 20 juillet dernier, démarche qui nous a permis de lui expliquer en détail et de vive voix les raisons de notre opposition. Bien évidemment notre action ne se limitera pas à cette simple explication de texte ... !