Conférence - Bords de route : un patrimoine à valoriser

Depuis la disparition du cantonnier dans nos communes, l’entretien des talus, bermes et fossés est assuré de façon mécanique. Durant les vingt dernières années, personne ne s’inquiétait de l’action néfaste de cette nouvelle méthode. Ce n’est plus le cas aujourd’hui. Bon nombre de gens plus curieux s’aperçoivent que ces talus abritaient une richesse importante que l’on ne retrouve plus ailleurs, ni dans les champs, ni dans les prés.

Le broyage, contrairement au fauchage, ne laisse aucune chance de survie aux animaux qui vivent et nichent en ces endroits. Les végétaux ne terminent plus leur cycle de vie, leurs graines n’atteignant plus la maturité. Les oiseaux se trouvent ainsi privés de nourriture pour l’hiver. Ces méthodes suppriment également leurs abris contre la froidure et les prédateurs.

 

Contenu de la conférence :


Après avoir rappeler quelques définitions et préciser le rôle des bords de routes, nous parcourons les routes et chemins du département afin de montrer quelques exemples des différents talus, bermes et fossés que nous pouvons rencontrer dans nos contrées. Des espèces, végétales et animales, caractéristiques de ces milieux vous sont présentées et commentées.

Nous évoquons ensuite les fonctions écologiques de ces bords de routes (qualité de l'eau, sédimentation des particules, effet corridor, réservoir auxiliaire des cultures, rôle anti-érosif , etc).

Une fois ces fonctionnalités expliquées, nous abordons la gestion de ces milieux en comparant la gestion actuelle et celle pratiquée autrefois. Les conséquences négatives de cette gestion intensive sur l'environnement sont expliquées (effets du broyage, hauteur de coupe, utilisation des herbicides, etc).

En conclusion, différentes propositions de gestion respectueuses de l'environnement sont avancées en expliquant ce qu'il est impératif de mettre en œuvre et ce qu'il serait souhaitable de faire dans l'idéal. Ces propositions permettent d'ouvrir le débat avec l'auditoire.

 

Pratique :


Cette conférence dure environ une heure. Elle est suivie d’un échange « questions réponses » avec la salle.

Une exposition traitant du sujet est le plus souvent exposée dans la salle pour consultation par le public.
La conférence a déjà été présentée de nombreuses fois dans le département de l’Orne, à plusieurs reprises devant les élus du Parc naturel régional du Perche, mais aussi à Boissy-Maugis (61), à Margon (28), à Trizay-Coutretot-Saint-Serge (28), à Marchainville (61), Saint-Bomer (28), Saint-Bômer-les-Forges (61) etc. La conférence est facturée 75 € (au profit de l’Association Faune et Flore de l’Orne) augmentée des frais de déplacement.

 


Pour tout renseignement, contactez l'AFFO au 02 33 26 26 62 ou par courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.